Cigares aux amandes

Posted on

Les pâtisseries orientales, j’adore ça. La plupart sont très sucrées et bien grasses, mais quand elles sont bien faites elles sont délicieuses.

Il y au moins une trentaine de sortes de pâtisseries orientales, mais ce qui les caractérise c’est leur composition souvent faite avec des amandes, des noix ou des pistaches.  Elles peuvent être des biscuits, des beignets, etc… avec du miel généralement, et pour aromatiser on retrouve le goût de la rose ou de la fleur d’oranger. Les dattes, les figues et les confitures y apparaissent pour couronner le tout. Miam!

On retrouve les pâtisseries orientales dans tout le Maghreb et le Moyen Orient. Elles sont souvent préparées pour les grandes occasions et surtout lors de la fête de l’Aid, afin de célébrer la fin du ramadan.

Alors, avec un tel délicieux assortiment, difficile de choisir, mais ça tombait bien car j’avais des feuilles de brick qui attendaient sagement que je les utilise, j’ai jeté mon dévolu sur les cigares aux amandes. En plus ils sont très simples à réaliser.

Pour les aromatiser, j’y ai mis de l’eau de rose, mais comme c’est le printemps et que les cerisiers sont en fleur, je n’ai pas pu m’empêcher de faire une infusion de fleurs de cerisiers et d’en ajouter dans les cigares aux amandes.

Pour une infusion à la fleur de cerisier, il suffit de faire chauffer 200 ml d’eau minérale à 90°C et d’y infuser 50 g de mélange de feuilles et de fleurs de cerisier. Laisser refroidir, puis filtrer.

J’ai piqué la recette dans le blog de Djouza, La Cuisine de Djouza, la spécialiste de la cuisine orientale.

Continue reading »


Porc au caramel chinois

Posted on

por-caramel1

J’ai longtemps évité le sucré-salé, car je n’aimais pas ça. Souvent, dans les restaurants le goût est mal équilibré, et les aliments sucrés-salés sont plus sucrés qu’autre chose. Du coup, j’ai voulu essayer de faire du porc au caramel moi-même, afin de voir s’il est possible de cuisiner ce plat asiatique sans qu’il ne soit trop écœurant.

J’ai trouvé plusieurs recettes sur la blogosphère culinaire, et je m’en suis inspirée. J’ai quand même légèrement réduit les quantités de sucre préconisées… mais bon, c’était encore trop sucré pour moi, mais j’ai quand même réussi à le manger.

Alors, pour les personnes qui ont du mal avec le sucré-salé, je vous conseille de réduire la quantité de sucre par deux, et pour ceux qui adorent ça, ne changez rien à la recette.

Le porc au caramel est un plat asiatique. On le retrouve dans plusieurs pays, comme au Viêt Nam, la Chine, ou encore le Japon.

Cependant, au Viêt Nam, le porc au caramel, appelé thịt kho est moins sucré, la sauce est assez liquide, comme un bouillon caramélisé. Le thịt kho est aussi composé de nuoc mam et de gingembre et il est accompagné d’œufs durs.

En Chine, le porc au caramel est plus sucré, et la sauce est nappante. Il est accompagné de riz.

Si vous aimez le piment, vous pouvez en ajouter dans la recette.

Continue reading »


Banh bao

Posted on

Vous aurez remarqué que ces derniers temps, je publie beaucoup de recettes asiatiques. C’est parce qu’on a décidé avec mon homme de se faire un mois de cuisine asiatique, je ne sais pas si on va tenir le rythme, mais il y a tant à découvrir, d’autant plus que l’Asie est vaste et la cuisine très diversifiée.

Revenons à nos casseroles : Les banh bao sont de petites brioches cuites à la vapeur composées de viande porc ou de poulet, d’oignons, de champignons et parfois d’oeufs durs et de saucisse chinoise. Une version végétarienne est garnie de légumes.

C’est un met vietnamien signifiant « boulette de pâte », basé sur la recette des baozi de Chine, mais les banh bao sont plus petits.

La pâte de ces briochettes est sucrée et la viande qui la compose est assaisonnée de diverses épices et sauces.

J’ai pioché la recette de la pâte dans le blog « la cuisine de Bernard« , que je trouve très intéressant. J’ai quand même changé deux trois petites choses.

Pour la garniture, j’ai mélangé plusieurs recettes que j’ai trouvé par-ci par-là sur le net.

Il me restait un peu de pâte à banh bao, j’ai donc farfouillé sur la toile et j’ai trouvé une recette de petits pains aux oignons nouveaux, dans « beau à la louche », blog déjà très connu.

Vous aurez besoin de panier vapeur en bambou pour réaliser cette recette, mais tout autre plat servant à cuire à la vapeur peut convenir.

Continue reading »


Caviar d’aubergine

Posted on

Bon, je sais, je ne suis pas très sérieuse quant à la régularité de mon blog… Faut dire que je ne cuisine pas beaucoup ces derniers temps… On fait avec ce qu’on a…
Pour la peine, je vous donne cette recette de caviar d’aubergine. Idéal en apéritif servi avec du bon pain ou des pitas. Certains l’accompagnent également avec du houmous et j’aime également ce petit mélange.
Le caviar d’aubergine est pour moi une bonne façon de faire manger ce légume à tous les réticents, ça passe comme une lettre à la poste!
C’est un met méditerranéen, il a plusieurs dénominations selon le pays où il est préparé, mais il y a également de nombreuses recettes différentes.
Le caviar d’aubergine se nomme également « caviar du pauvre », quoi qu’il n’est pas à mon goût une alternative au caviar de luxe.
Je vous donne ici une recette qui semblerait être originaire de Bulgarie ou du Liban car on y ajoute du tahini (purée de sésame).
Le petit plus, c’est qu’il faut en quelque sorte fumer l’aubergine, en lui brûlant la peau, ce qui lui confère un petit goût particulier que l’on ne rencontre pas dans toutes les recettes de caviar d’aubergine.

Continue reading »


Raviolis chinois vapeur au boeuf

Posted on

J’avais acheté de la pâte won-ton et de l’huile de sésame dans une épicerie asiatique car j’avais grandement envie de les goûter.

Je me suis donc lancée dans une recett un peu au hasars, après avoir lu plusieurs recettes dans mes bouquins et sur le net.

J’ai choisit de les faire au boeuf car j’en avais dans mon frigo, mais on peut très bien les faire au porc ou à la volaille.

Je n’ai pas mis de chataignes d’eau comme j’en ai vu dans plusieurs recettes car je n’en ai pas trouvé, mais elles sont remplaçables par des pousses de bambou quoique ce n’est pas la même chose.

J’ai cuit mes raviolis dans les boites en bambou que l’on trouve facilement dans une épicerie asiatique voire parfois dans les grandes surfaces. Si vous n’en avez pas cuisez-les dans votre cuit-vapeur habituel.

Si vous n’en avez pas, il suffit d’attacher solidement un torchon fin au dessus d’une casserole d’eau bouillante et de couvrir le tout.

Attention à l’huile de sésame qui est forte, donc n’en mettez pas de trop.

Je vous explique étapes par étapes le pliage des raviolis.

Continue reading »


Houmous

Posted on

Le houmous est un mezze du Proche-Orient et plus précisément du Liban.

C’est en fait une purée de pois-chiches épicée qui se mange avec du pain pita, de mon côté je le sers souvent avec des blinis.

Le houmous contient également de la purée de sésame, appelée tahini, composée de sésame grillé, d’huile et d’eau.

Si tout comme moi vous n’avez pas de tahiné, vous pouvez tout simplement incorporer des graines de sésame doré dans votre houmous.

Je vous préviens, le mixage des pois-chiches est long à réaliser, il reste souvent de minuscules morceaux de ce féculent, mais personnellement cela ne me dérange pas.

Continue reading »


Coleslaw

Posted on

Le coleslaw (prononcez kolslo) tient ses sources de l’Etat de New-york, fondé par les hollandais. Ceux-ci cultivaient des choux et en faisaient des salades, appelées alors « koolsla » (kool=chou et sla=salade).

Puis ce mot s’est anglicisé devenant alors coleslaw.

Cette salade se compose principalement de chou et on y ajoute généralement des carottes.

Je l’ai préparé avec du chou chinois, mais en principe il est fait avec du chou blanc. Il en éxiste également au chou rouge.

Continue reading »