Bricks au thon et à l’oeuf

Posted on

J’ai pour habitude d’aller les dimanches au marché du Pigeonnier, à Amiens. Il est assez vaste et on y croise toutes sortes de stands, de la vente directe de produits bios au marchandage de babioles chinoises. Quand je fais mon marché, j’ai pour habitude de terminer par mon stand préféré : celui des spécialités maghrébines.

On y trouve toutes sortes de pâtisseries, des fricassés tunisiens (mini sandwichs avec du pain-beignets, farcis au thon et olives), des kesra farcies algériennes (pains plats farcis à la tomate, oignons et piment), des msmen ou mellouis (que je vous avait présenté ici), des beignets, etc… et enfin, des bricks. Ils en font à la viande hachée, mais mes préférés sont ceux au thon. J’adore la douceur du jaune d’œuf, qui se marie bien avec le thon et les petites pommes-de-terre pimentées. Un pur bonheur. Bon, c’est gras, mais une fois de temps en temps c’est pas de trop.

La recette est un jeu d’enfant (les détails sont illustrés) et ne vous coûteras que quelques euros. J’ai d’ailleurs utilisé du thon en boîte (oui j’avais rien d’autre hein), mais du thon frais sera évidemment bien meilleurs.

Si vous voulez une recette plus « light », vous pouvez opter pour la cuisson au four, sachant que vous n’allez pas obtenir le même résultat.

Continue reading »


Pizza à la crème de poireaux & saumon fumé

Posted on

Je vous avais déjà donné ma recette de pizza avec une pâte bien moelleuse et plutôt épaisse. Cette fois-ci la pâte que j’ai préparé est bien fine et plutôt croustillante.

Au lieu de mettre une base habituelle à la tomate, j’ai préféré une crème de poireaux, qui s’allie très bien avec le saumon fumé et les sprats fumés. Je vous avais déjà parlé des sprats dans ma recette de rouleaux d’hiver.

J’ai également ajouté des olives vertes, des oignons rouges, des tomates séchées, de la mozzarella, des zestes de citron vert et j’ai parfumé le tout à la coriandre, parce que j’adore cette herbe!

Pour les végétariens, je vous conseille de remplacer les poissons par du tofu fumé, afin de garder ce petit goût fumé justement. Pour les végétaliens, il suffit d’enlever la mozzarella en plus.

Pas besoin de vous expliquer l’origine de la pizza, ni qu’elle se décline à l’infini.

La pâte à pizza ressemble à une pâte à pain. Elle se compose de farine (idéalement de type 00, sinon T45), d’eau, de sel, de levure et éventuellement d’huile d’olive. Elle doit lever environ 8 heures et être bien souple.

J’ai appris récemment, qu’une pizza se cuit en deux fois : une première fois avec la base, puis une seconde fois avec la garniture. Quoi qu’il en soit, la garniture ne doit pas trop cuire, elle doit être chaude, c’est tout. Et on ne cuit pas toute la garniture non plus, certains ingrédients se rajoutent après cuisson.

Si vous vous sentez l’âme d’un pizzaïolo, vous pouvez étaler la pâte dans les règles de l’art, en la faisant tournoyer autours de la paume de la main. Pour les moins doués, comme moi, évitez le rouleau à pâtisserie et étalez la pâte avec les mains, le plus finement possible.

Continue reading »


Mafaldines \ réginettes fraîches et boulettes de boeuf sauce tomate-olives

Posted on

Il existe environ 150 sortes de pâtes différentes, elles sont de taille et de forme très variées et elles portent généralement un nom italien. Les pâtes peuvent être sèches, donc composées de semoule de blé dur et d’eau (parfois d’œufs) ; ou fraîches, donc composées de farine de blé et d’œufs. La farine utilisée pour les pâtes fraîches est une farine très fine, idéalement une Type 00, qui est faible en protéines. Elle est difficile à trouver en France, mais très répandue en Italie. On peut très bien la remplacer par de la farine T45. Vous pouvez également utiliser de la farine complète ou semi complète, mais les pâtes seront plus grossières.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de vous présenter ma « machine à pâtes », mon laminoir quoi, que ma mère m’a offert. Il est italien et il est parfait pour faire des pâtes sans se battre avec la pâte. La pâte à pâtes est très élastique et donc difficile à travailler, le laminoir permet d’obtenir une pâte très fine, et donc goûteuse. Cette machine à pâtes me permet de faire au moins dix sortes de pâtes.

et voici la bête : laminoir ou machine à pâtes

J’ai choisi de faire des mafaldines, également appelées reginettes, qui doivent leur nom à la princesse Mafalda de Savoie, dont l’histoire, je vous l’avoue me laisse assez perplexe.

Les boulettes qui les accompagnent sont au bœuf, et je les ai servies avec une sauce tomate aux olives vertes et noires. Mes pâtes sont aromatisées à la marjolaine et au persil séchés, mais vous pouvez varier avec d’autres herbes sèches comme du basilic, du thym, de l’estragon, etc…

C’est un plat basique mais gourmand que l’on parsème généreusement de parmesan!

Continue reading »


Pudding salé [ou que faire avec du pain rassis]

Posted on

pudding1

Je ne jette que très rarement le pain. Il faut vraiment qu’il soit moisi pour avoir le réflexe de le jeter.

Du coup j’ai souvent un tas de pain sec qui attend que je veuille bien m’en occuper. Alors la plupart du temps, je le dore au four, puis je le mixe pour en faire de la chapelure.

Mais là, j’ai voulu en utiliser en quantité plus grande afin de l’écouler.

Une amie a récemment fait un pudding sucré lors de notre rencontre, je me suis demandée quel en serait son goût si je le faisait version salée.

Le résultat donne une sorte de cake salé. J’y ai mis des olives vertes, de la feta, des tomates séchées et du poivron.

Continue reading »


Empanadas

Posted on

L’empanadas est un chausson farci de poisson ou de viande ainsi que des légumes, des oignons, d’oeufs, de pommes-de-terre… La farce varie selon la région ou le pays.

On retrouve ces chaussons dans la cuisine traditionelle espagnole mais également en Amérique du Sud (Argentine, Chili, colombie, Pérou et Vénézuella). C’est un plat typique voir même national dans ces pays.

Ils se servent en hors-d’oeuvre ou en collation.

Le mot empanada signifie « fourré » en espagnol.

J’ai trouvé cette recette dans mon « Larousse des cuisines du monde » mais je l’ai adaptée à ma façon.

Continue reading »



Brandade parmentiere de lieu noir

Posted on

Je tiens cette recette de mon chef, qui m’as permis de la transmettre sur mon blog.

Je n’aime pas la morue, c’est pourquoi je l’ai remplacee par du lieu noir. Tout autre poisson blanc a chair ferme peut convenir.

A l’origine, la brandade de morue se compose de cabillaud et d’huile d’olive agrémentés d’ail et de persil.

La morue et l’huile étant montés comme de la mayonnaise.

Aujourd’hui elle se cuisine souvent sous forme de Parmentier de cabillaud.

C’est une recette originaire de Nimes.

Continue reading »


Tapenade d’olives greques noires

Posted on

La tapenade est une recette de cuisine provençale, inventée en 1880, à Marseille, dans laquelle entrent des olives et des câpres. Son nom vient probablement du mot tapena signifiant « câpre » en occcitan.

Cette recette a été inventée par le chef Meynier, du restaurant La Maison Dorée à Marseille.

En fait, la recette est à base d’olives noires dénoyautées, toutes simples, mais les olives noires « à la grecque » apportent un goût plus prononcé de l’olive noire, cette recette est donc pour les amateurs d’olives!

Sur les photographies vous pourrez remarquer que des tomates-cerise en sont garnies, cela peut être une idée originale pour l’utiliser en apéritif.

Continue reading »


Brochettes de dinde au citron

Posted on



Dans nos pluvieuses contrées de Picardie, le moindre rayon de Soleil vient-il à poindre que l’on se presse d’en profiter comme s’il s’agissait du dernier. Me voilà donc à profiter du beau temps pour faire les courses avec mon cher et tendre afin de lui concocter un petit menu à la fois simple, rapide à réaliser et s’accordant avec la clémence de la météo d’aujourd’hui.

Pour ces derniers jours de beau temps, j’avais subitement eu une envie de fraicheur et de repas léger.
Cette petite recette m’est venue d’un coup à l’esprit. Tous ces ingrédients me rappellent la Méditerranée.
Ce sont des aliments simples et tellement faciles à préparer que n’importe qui pourrais le faire.Et si vous avez un barbecue, profitez-en!

Continue reading »