Tacaud farci au riz épicé, épinards à l’orientale

Posted on

Le tacaud est un des poissons les moins chers sur le marché. On peut trouver son prix au kilo à environ 3€ à 4€.

C’est un poisson marin à chair fragile et délicate, qui se reconnait grâce à son barbillon. Le tacaud doit se manger très rapidement, car il se conserve mal.

J’ai farci ce tacaud avec un reste de riz cuit, auquel j’ai ajouté une sauce aux herbes, citron vert et épices à colombo.

Comme c’est la saison des épinards, j’ai accompagné ce tacaud farci au riz épicé avec des épinards frais aux raisins blonds et des amandes grillées.

Si vous ne supportez pas l’idée de manger un poisson entier, il est tout à fait possible de farcir des filets avec le riz épicé, ou simplement l’arroser de cette sauce, comme dans cette recette de tacaud à la chermoula.

Continue reading »


Pizza à la crème de poireaux & saumon fumé

Posted on

Je vous avais déjà donné ma recette de pizza avec une pâte bien moelleuse et plutôt épaisse. Cette fois-ci la pâte que j’ai préparé est bien fine et plutôt croustillante.

Au lieu de mettre une base habituelle à la tomate, j’ai préféré une crème de poireaux, qui s’allie très bien avec le saumon fumé et les sprats fumés. Je vous avais déjà parlé des sprats dans ma recette de rouleaux d’hiver.

J’ai également ajouté des olives vertes, des oignons rouges, des tomates séchées, de la mozzarella, des zestes de citron vert et j’ai parfumé le tout à la coriandre, parce que j’adore cette herbe!

Pour les végétariens, je vous conseille de remplacer les poissons par du tofu fumé, afin de garder ce petit goût fumé justement. Pour les végétaliens, il suffit d’enlever la mozzarella en plus.

Pas besoin de vous expliquer l’origine de la pizza, ni qu’elle se décline à l’infini.

La pâte à pizza ressemble à une pâte à pain. Elle se compose de farine (idéalement de type 00, sinon T45), d’eau, de sel, de levure et éventuellement d’huile d’olive. Elle doit lever environ 8 heures et être bien souple.

J’ai appris récemment, qu’une pizza se cuit en deux fois : une première fois avec la base, puis une seconde fois avec la garniture. Quoi qu’il en soit, la garniture ne doit pas trop cuire, elle doit être chaude, c’est tout. Et on ne cuit pas toute la garniture non plus, certains ingrédients se rajoutent après cuisson.

Si vous vous sentez l’âme d’un pizzaïolo, vous pouvez étaler la pâte dans les règles de l’art, en la faisant tournoyer autours de la paume de la main. Pour les moins doués, comme moi, évitez le rouleau à pâtisserie et étalez la pâte avec les mains, le plus finement possible.

Continue reading »


Légumes rôtis au four, saucisse fumée

Posted on

légumes rôtis

Aujourd’hui, c’est plus une façon de cuire qu’une recette que je vous présente, car il y a moult légumes que l’on peut rôtir. Certes, les légumes-racine et les courges s’y prêtent mieux, comme les carottes, panais, pommes-de-terre, pâtisson, potiron, courgettes, etc…

J’ai choisit de mélanger pommes-de-terre, potimarron et carottes avec des aromates tels que l’ail, l’oignon et des herbes.

J’ai également ajouté de la saucisse fumée, elle se sentait seule dans le freezeur, et j’ai accompagné d’une petite sauce froide simple, à la crème fraîche et aux herbes : ciboulette & basilic.

Les légumes rôtis accompagnent bien les viandes rôties, mais peuvent également se manger seuls (avec une sauce), tellement c’est bon!

Continue reading »


Falafels

Posted on

Les falafels sont des boulettes de pois chiches ou de fèves frites, mélangées à des herbes, de l’oignon, de l’ail et parfois du piment.
Ils sont originaires d’Egypte depuis la première moitié du premier millénaire de notre ère.
Ont les retrouve maintenant dans la cuisine du Proche-Orient, en Syrie et au Liban.

Selon les régions, les falafels sont composés de fèves, de pois-chiches ou encore un mélange des deux.
Ils sont généralement servis dans un pain pita avec des crudités et une sauce au yaourt, du tahini, du caviar d’aubergine ou bien encore du houmous.

Personnellement, je prépare les falafels avec des pois-chiches et je les accompagne de tzatzikis.

Je n’y ai pas mis de coriandre car une amie qui est venue chez moi n’aime pas ça, je l’ai quand même mise dans la recette que je vous donne ici.

Il est important de suivre chaque étape de la confection des falafels car souvent ils se délitent lors de la cuisson en friture.

Il faut que les ingrédients qui les composent ne soient pas humides, c’est pour cela qu’il est préférable de les préparer la veille.

Attention également à la cuisson des falafels, les miens étaient un peu trop secs car je les ait cuits trop longtemps.

Vous pouvez également les saisir rapidement en friture pour les précuire et les cuire une deuxième fois brièvement avant de les servir.

Continue reading »


Mafé de poulet

Posted on

Après une longue absence due à des problèmes d’appareil photo mais aussi au fait que nous sommes partis en vacances, je reviens en beauté avec ce petit plat venu tout droit d’Afrique.

J’ai découvert le mafé il y a quelques années dans une cantine de foyer africain et ça m’avait bien plu.

Le mafé se cuisine dans toute l’Afrique noire, mais on le retrouve surtout au Sénégal. Ce plat de viande à base d’arachides peut se préparer avec du mouton, du poulet ou du boeuf.

Dans certains pays on y ajoute des légumes comme du chou, des carottes, des patates douces… On l’accompagne généralement de riz wolof (sorte de riz pilaf agrémenté de tomates, d’ail, oignons).

Certains, pour y donner un goût plus prononcé, y ajoutent également du yété (poisson ou crustacé séché).

Cette recette peut également se nommer le « poulet dakatine » en référence à la pâte d’arachide du même nom.

De mon côté, j’ai suivit la recette de mon bouquin « le larousse des cuisines du monde » et y ai changé quelques petites choses.
J’ai accompagné ce plat de riz pilaf, vu que j’adore ça.

Pour ceux qui sont réticents à goûter ce plat, vous pouvez très bien diminuer la quantité de pâte d’arachide ainsi son goût y sera moin prononcé mais il y donnera son petit plus si caractéristique.

Continue reading »