Zaalouk & mouton cuit vapeur {Lham Mfawar}

Posted on

Voici une recette typiquement maghrébine. Ou plutôt deux recettes en une.

Le morceau de mouton que vous voyez là, provient du mouton du dernier Aïd. C’est d’ailleurs la personne qui me l’a offerte qui m’a également suggéré la recette du mouton à la vapeur, c’est le Lham Mfawar. Je ne connaissais pas du tout ce mode de cuisson pour de la viande. Je trouve cette cuisson géniale, elle permet de dégraisser la viande durant sa cuisson. Une fois la viande cuite à la vapeur, on la fait dorer au four avec du cumin, on appelle ça le Lham Mhamar.

J’ai utilisé du collier de mouton, mais on peut bien sûr cuire de cette façon de l’épaule ou tout autre morceau de 2 ème et 3 ème catégorie.

J’ai accompagné ce Lham Mfawar avec du zaalouk. C’est une sorte de ratatouille froide/tiède ou de caviar d’aubergine aux légumes. Il est d’origine marocaine et se compose d’aubergines grillées, d’épices, d’ail et de tomates. On peut y ajouter des poivrons pour un goût plus intense. Comme toutes les recettes, chaque région et chaque famille a sa propre version. Certain ajoutent du piment, d’autres n’y mettent que de l’aubergine, c’est à vous de composer votre zaalouk.

Le zaalouk peut se manger avec un bon pain semoule, ou en accompagnement d’une viande ou d’un poisson.

J’ai préparé une plus grande quantité de zaalouk, puis mis en pots, que j’ai fait bouillir 1 heure. Ainsi j’en aurais pour l’hiver.

Continue reading »


Irish stew à ma façon

Posted on

L’irish stew, comme son nom l’indique est un ragoût irlandais. Les puristes n’y mettent que des côtelettes de mouton voir du chevreau, des oignons, des pommes de terres et de l’eau.
Le plat doit mijoter au moins deux heures. Originellement ce plat est fait à base de mouton  car celui-ci était utilisé pour sa laine et son lait, et les bêtes improductives étaient donc utilisées pour se sustenter.
Avec le temps, ce plat a connu quelques changements avec l’ajout de carottes, voir d’autres légumes tels que le navet ou le poireau. Une version plus moderne consiste à l’ajout de bière. De plus, le mouton est de plus en plus replacé par de l’agneau, viande plus tendre et moins forte au goût.
Personnellement, je m’éloigne assez de cette recette originale, en ayant ajouté des ingrédients qui me faisaient penser à l’Irlande, comme du whisky et de la bière…
Je sais, ce n’est plus un irish stew, allez-vous me dire, mais c’est pour cela que j’ai ajouté « à ma façon ».
Pour la bière, j’ai choisit une simple bière blonde, mais pour corser le plat, n’hésitez pas à mettre une bonne bière brune irlandaise.
Pour contrer l’amertume, que je n’aime pas, j’ai également mis du vin blanc et du concentré de tomate, mais ils sont tout à fait facultatifs et s’éloignent un peu trop de la recette originale.

Continue reading »