Dossier découverte: cueillette des plantes sauvages et domestiques communes comestibles

Posted on

Il y a quelques jours, lors de leur événement Ateliers de Printemps, j’ai pu assister à un atelier organisé par le Jardin du bout d’la Rue, un jardin partagé, culturel et convivial, ouvert à tous, à Amiens.

« C’est un espace de production organisé en parcelles individuelles et collectives, où chacun des membres de l’association jardine dans le respect de l’environnement et de la biodiversité du site. »

Ce jardin se situe dans une friche, derrière La Briqueterie, qui est un espace culturel, artistique et associatif situé à Amiens. Voici un autre lien ici pour découvrir les lieux. C’est à la Briqueterie que j’ai la chance de faire un peu de musique, car oui, je ne m’intéresse pas qu’à la cuisine, je joue de la basse également!

Cet atelier, très intéressant et présenté par Clara, nous a fait découvrir les plantes sauvages comestibles, que l’on croise quasiment à chaque fois qu’on fait une ballade dans un parc ou dans les champs.

Moi qui suis une urbaine, j’ai pu constater avec joie qu’il y a une grande quantité de plantes sauvages et considérées comme mauvaises herbes, pouvant être cuisinées et mangées, mais aussi utilisées pour apaiser certains maux.

Clara nous a fait visiter le Jardin du Bout d’la Rue, tout en cueillant les plantes sauvages, ou non, afin de préparer des pestos et nous faire déguster ces plantes.

Je vous fais volontairement une présentation très rapide de chaque plante, cette balade sers surtout à vous faire découvrir les plantes sauvages les plus communes, ainsi que des herbes aromatiques plus connues, afin que vous puissiez vous même les cueillir et les découvrir.

Petite visite dans la suite de l’article…

Continue reading »


Mafaldines \ réginettes fraîches et boulettes de boeuf sauce tomate-olives

Posted on

Il existe environ 150 sortes de pâtes différentes, elles sont de taille et de forme très variées et elles portent généralement un nom italien. Les pâtes peuvent être sèches, donc composées de semoule de blé dur et d’eau (parfois d’œufs) ; ou fraîches, donc composées de farine de blé et d’œufs. La farine utilisée pour les pâtes fraîches est une farine très fine, idéalement une Type 00, qui est faible en protéines. Elle est difficile à trouver en France, mais très répandue en Italie. On peut très bien la remplacer par de la farine T45. Vous pouvez également utiliser de la farine complète ou semi complète, mais les pâtes seront plus grossières.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de vous présenter ma « machine à pâtes », mon laminoir quoi, que ma mère m’a offert. Il est italien et il est parfait pour faire des pâtes sans se battre avec la pâte. La pâte à pâtes est très élastique et donc difficile à travailler, le laminoir permet d’obtenir une pâte très fine, et donc goûteuse. Cette machine à pâtes me permet de faire au moins dix sortes de pâtes.

et voici la bête : laminoir ou machine à pâtes

J’ai choisi de faire des mafaldines, également appelées reginettes, qui doivent leur nom à la princesse Mafalda de Savoie, dont l’histoire, je vous l’avoue me laisse assez perplexe.

Les boulettes qui les accompagnent sont au bœuf, et je les ai servies avec une sauce tomate aux olives vertes et noires. Mes pâtes sont aromatisées à la marjolaine et au persil séchés, mais vous pouvez varier avec d’autres herbes sèches comme du basilic, du thym, de l’estragon, etc…

C’est un plat basique mais gourmand que l’on parsème généreusement de parmesan!

Continue reading »


Tortilla façon « savoyarde »

Posted on

Une tortilla est une omelette espagnoles garnie de pommes-de-terre et d’oignons.
Les pommes-de-terre sont préalablement frites dans de l’huile d’olive.
La tortilla est servie comme plat avec une salade de tomates ou bien comme tapa coupée en cubes.
C’est à la base un plat de pauvres.

J’ai appelé cette tortilla , façon savoyarde, car j’y ai ajouté du jambon et du fromage à raclette, tout simplement.
Vous pouvez garnir votre tortilla de la façon que vous voulez, en y ajoutant des tomates, des poivrons, du fromage,…

Continue reading »


Caviar d’aubergine

Posted on

Bon, je sais, je ne suis pas très sérieuse quant à la régularité de mon blog… Faut dire que je ne cuisine pas beaucoup ces derniers temps… On fait avec ce qu’on a…
Pour la peine, je vous donne cette recette de caviar d’aubergine. Idéal en apéritif servi avec du bon pain ou des pitas. Certains l’accompagnent également avec du houmous et j’aime également ce petit mélange.
Le caviar d’aubergine est pour moi une bonne façon de faire manger ce légume à tous les réticents, ça passe comme une lettre à la poste!
C’est un met méditerranéen, il a plusieurs dénominations selon le pays où il est préparé, mais il y a également de nombreuses recettes différentes.
Le caviar d’aubergine se nomme également « caviar du pauvre », quoi qu’il n’est pas à mon goût une alternative au caviar de luxe.
Je vous donne ici une recette qui semblerait être originaire de Bulgarie ou du Liban car on y ajoute du tahini (purée de sésame).
Le petit plus, c’est qu’il faut en quelque sorte fumer l’aubergine, en lui brûlant la peau, ce qui lui confère un petit goût particulier que l’on ne rencontre pas dans toutes les recettes de caviar d’aubergine.

Continue reading »


Tarte fine aux légumes

Posted on

Je suis enfin de retour sur le blog. Je sais ça fait un mois que je n’ai rien publié, honte à moi, je me suis un peut relachée et j’ai eu quelques empêchements.

C’est fini maintenant, j’espère que mon blog ne va pas à nouveau être interrompu aussi longtemps.

Pour mon retour sur le blog, je vous propose cette délicieuse tarte fine aux courgettes et tomates.

J’y ai mis un peu de mozzarella et la pâte est aromatisée au basilic.

C’est une bonne alternative à la pizza si on veut manger léger.

Continue reading »


Pain à la semoule

Posted on

Je voulais faire du pain maison, malgré mon incompétence dans ce domaine, et spécialement du pain avec de la semoule fine, histoire de goûter ce que ça donne.

Résultat, c’est pas mal mais la mie était un peu trop tassée. Je ne maitrise pas encore la boulange pour donner à mon pain un aspect aéré.

Si vous avez des conseils à me donner n’hésitez pas à me laisser des commentaires.

Vous pouvez très bien faire cette recette à la MAP, moi je laisse uniquement laisser lever ma pâte dedant car je n’ai pas d’endroit idéal pour cela.

Continue reading »


Empanadas

Posted on

L’empanadas est un chausson farci de poisson ou de viande ainsi que des légumes, des oignons, d’oeufs, de pommes-de-terre… La farce varie selon la région ou le pays.

On retrouve ces chaussons dans la cuisine traditionelle espagnole mais également en Amérique du Sud (Argentine, Chili, colombie, Pérou et Vénézuella). C’est un plat typique voir même national dans ces pays.

Ils se servent en hors-d’oeuvre ou en collation.

Le mot empanada signifie « fourré » en espagnol.

J’ai trouvé cette recette dans mon « Larousse des cuisines du monde » mais je l’ai adaptée à ma façon.

Continue reading »


Pesto de roquette

Posted on

J’ai déjà testé le pesto à la Genovese, le pesto rouge à base de tomates confites et voilà que je me remet à en cuisiner une autre.

Désolée, mais c’est une sauce que j’apprécie vraiment et c’est justement parce qu’elle peut se décliner qu’elle est délicieuse.

Avec la roquette, le goût est très prononcé, il est fort et poivré, mais reste tout de même fin.

Parlons un peu de cette plante de la famille des Brassicacées qui trouve ses origines à l’Est de la Méditerranée.

C’est une laitue sauvage à qui on attribue des vertues aphrodisiaques.

Elle est peu calorique et est riche en carotènes, en vitamines C et en fibres.

Continue reading »


Houmous

Posted on

Le houmous est un mezze du Proche-Orient et plus précisément du Liban.

C’est en fait une purée de pois-chiches épicée qui se mange avec du pain pita, de mon côté je le sers souvent avec des blinis.

Le houmous contient également de la purée de sésame, appelée tahini, composée de sésame grillé, d’huile et d’eau.

Si tout comme moi vous n’avez pas de tahiné, vous pouvez tout simplement incorporer des graines de sésame doré dans votre houmous.

Je vous préviens, le mixage des pois-chiches est long à réaliser, il reste souvent de minuscules morceaux de ce féculent, mais personnellement cela ne me dérange pas.

Continue reading »


Potatoes pas grasses

Posted on

Si je précise que ces potatoes ne sont pas grasses, c’est qu’elles ne sont cuites qu’avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive et non dans de l’huile de friture mais tout simplement au four.

Et ça c’est pas négligeable car parfois on en a un peu marre des potatoes dégoulinantes d’huile et qui n’on finalement pas de goût.

Elles sont bien épicées comme il faut et l’avantage des potatoes, c’est qu’on n’est pas obligés d’éplucher les pommes-de-terre, ça fait une corvée en moins.

En fait « potatoes » signifie simplement « pommes-de-terres » en anglais, mais vous auriez-deviné que c’est une recette américaine.

Désolée pour les photos, je n’ai pas réussi à en faire de jolies ce soir-là…

Continue reading »


Tomates cerises, mozzarella et basilic

Posted on

Pour l’anniversaire de mon père, ma soeur et moi avions decidé de faire un bon repas.

Pour que le repas ne soit pas trop lourd, nous nous sommes dit qu’au lieu de faire une entrée, nous allons préparer un apéro-entrée, faire un deux en un en bref.

Nous avons donc fait quatre mini-entrées.

Rien de très compliqué et peu cher.

Voici la première.

Continue reading »


Brandade parmentiere de lieu noir

Posted on

Je tiens cette recette de mon chef, qui m’as permis de la transmettre sur mon blog.

Je n’aime pas la morue, c’est pourquoi je l’ai remplacee par du lieu noir. Tout autre poisson blanc a chair ferme peut convenir.

A l’origine, la brandade de morue se compose de cabillaud et d’huile d’olive agrémentés d’ail et de persil.

La morue et l’huile étant montés comme de la mayonnaise.

Aujourd’hui elle se cuisine souvent sous forme de Parmentier de cabillaud.

C’est une recette originaire de Nimes.

Continue reading »


Tapenade d’olives greques noires

Posted on

La tapenade est une recette de cuisine provençale, inventée en 1880, à Marseille, dans laquelle entrent des olives et des câpres. Son nom vient probablement du mot tapena signifiant « câpre » en occcitan.

Cette recette a été inventée par le chef Meynier, du restaurant La Maison Dorée à Marseille.

En fait, la recette est à base d’olives noires dénoyautées, toutes simples, mais les olives noires « à la grecque » apportent un goût plus prononcé de l’olive noire, cette recette est donc pour les amateurs d’olives!

Sur les photographies vous pourrez remarquer que des tomates-cerise en sont garnies, cela peut être une idée originale pour l’utiliser en apéritif.

Continue reading »


Salade de crevettes marinées

Posted on

Rien de tel qu’une bonne petite salade aux saveurs mélangées pour une entrée simple et réussie.

Je vous donne ici la recette avec des crevettes tièdes, mais la salade que j’ai mangée était faite avec des crevettes froides qui avaient été cuites la veille.

Continue reading »