Banitsa ou Spanakópita {friand aux épinards et à la feta}

Posted on

La banitsa est d’origine bulgare et le spanakópita quant à lui, il est grec.

Ce sont des sortes de friands à base de feuilles de pâte phyllo, garnis de fromage (généralement de la feta), d’œufs, et d’épinards. Le tout est badigeonné de beurre et cuit au four.

La banitsa comporte du yaourt également.

C’est un plat populaire consommé au déjeuner, trouvable en Grèce et en Bulgarie dans les boulangeries ou les restaurants rapides.

Je vous donne la recette pour 6 petites portions, et un moule rectangulaire de 22 x 18 cm.

Continue reading »


Mini galettes des rois aux noisettes et pommes

Posted on

Hier c’était mon pot de départ, j’ai donc voulu y amener un petit quelque chose à manger, afin que mes collègues et moi partagions un repas. Vu qu’on est en plein dans la période des galettes, je me suis dit « oh bah tiens, c’est parfait ça, pour un moment convivial entre collègues! ». Et puis j’avais absolument envie de m’y recoller, au vu de mes précédents échecs de confection de galettes des rois: vous pouvez les admirer ici et encore … hum, bon, je me suis rattrapée dans cette recette de pithiviers salé, et j’ai même eu envie de changer de la tradition en cuisinant une tartelette conversation des rois.

Du coup, comme j’ai fait une galette, il me restait de la pâte feuilletée inversée faite maison et de la garniture pour confectionner des mini galettes individuelles. J’ai voulu changer de la traditionnelle frangipane, qui contient de la crème d’amandes additionnée à de la crème pâtissière. J’ai fait une crème d’amandes, avec un peu de noisettes dedans et j’ai remplacé la crème pâtissière par de la compote de pommes, pour plus de légèreté.

J’ai suivi quelques conseils et astuces de Philippe Conticcini, que j’ai glané dans une vidéo récente qu’il a publié sur sont facebook, je vous les retransmets dans la recette qui suit. J’ai malheureusement oublié de prendre des photos à chaque étape de la confection, je vais essayer d’être claire dans mes explications.

Continue reading »


Pâte feuilletée inversée

Posted on

La pâte feuilletée inversée, ou feuilletage inversé, est une autre version de la pâte feuilletée. Je vous avais confié la recette de la pâte feuilletée classique, et aussi la version rapide (dans cette recette). Cette façon de faire la pâte feuilletée permet un feuilletage plus aéré et plus croustillant. J’ai longtemps eu une appréhension quant au façonnage de cette pâte, mais aujourd’hui je crois que je vais adopter cette méthode. La pâte est vraiment plus jolie et meilleure en goût!

Je ne vous cache pas qu’elle est très longue à préparer, vous pouvez étaler son façonnage sur deux jours, car les temps de repos durent en tout 6 heures!

La difficulté réside dans le fait qu’au lieu d’envelopper le beurre dans la détrempe (pâte de base), c’est avec un beurre manié (beurre + farine) que l’on entoure la détrempe. Du coup, il faut rapidement étaler la pâte, car elle a tendance à coller au plan de travail, à cause du beurre qui fond. L’idéal est de le faire sur un marbre. Les pâtissiers utilisent le marbre car il garde le froid. Sinon respectez bien les étapes de repos de la pâte au frais.

Pour une meilleure réussite, utilisez de la farine de bonne qualité, ici T55 pour la détrempe, et T45 pour le beurre manié. De même, si vous en trouvez, utilisez un beurre sec, ou spécial tourages. Le beurre sec contient moins de 16% d’humidité. On peut toujours le remplacer par du beurre AOC de Charentes ou bien un beurre qui se tartine difficilement.

J’ai pioché cette méthode dans le livre « Pâtisserie! » de Christophe Felder, mon livre de référence en pâtisserie du moment.

Vous pouvez très bien congeler votre pâte après l’avoir soigneusement filmée.

Je vous explique tout, étape par étape, photos à l’appuis. Vous remarquerez que ça n’a pas été si simple pour moi. Mais ce n’est pas une raison de ne pas essayer!

Continue reading »