Flan indien : rose, cardamome et pistache

Posted on

Pour cette jolie journée de printemps ensoleillée, j’avais envie de fleurs, de couleurs, de légèreté!

Alors j’ai pensé à ce flan, que j’avais très envie de tester avec de la rose dedans, et qui me rappelle un dessert indien. Lorsque je l’ai fait goûter à un ami dont le père est d’origine tunisienne, il m’a dit que ce goût de rose lui fait penser à la Tunisie.

Quoi qu’il en soit, ce dessert fait voyager les papilles.

Il est à base de lait concentré sucré et d’œufs. J’y ai ajouté de l’eau de rose et de la cardamome, puis parsemé de pistaches. L’eau de rose se trouve facilement en supermarché, dans les rayons des produits du monde, sinon dans une épicerie orientale.

Pour la déco, j’ai également parsemé le tout de roses pâles séchées, que j’ai acheté dans une herboristerie.

Ce flan est tout ce que j’attends d’un flan : la texture à la coupe bien nette, non spongieuse et pas trop humide, parfait!

Il est nécessaire de faire ce flan au moins 4 heures à l’avance, afin qu’il refroidisse bien.

Continue reading »


Pudding salé [ou que faire avec du pain rassis]

Posted on

pudding1

Je ne jette que très rarement le pain. Il faut vraiment qu’il soit moisi pour avoir le réflexe de le jeter.

Du coup j’ai souvent un tas de pain sec qui attend que je veuille bien m’en occuper. Alors la plupart du temps, je le dore au four, puis je le mixe pour en faire de la chapelure.

Mais là, j’ai voulu en utiliser en quantité plus grande afin de l’écouler.

Une amie a récemment fait un pudding sucré lors de notre rencontre, je me suis demandée quel en serait son goût si je le faisait version salée.

Le résultat donne une sorte de cake salé. J’y ai mis des olives vertes, de la feta, des tomates séchées et du poivron.

Continue reading »


Cobbler aux prunes

Posted on

cobbler

Jusque récemment je ne connaissais pas encore l’existence du cobbler. Je voyais souvent, en naviguant sur le net des photos de ce dessert, mais je n’y prêtais pas plus attention que ça. Jusqu’à ce que quelqu’un m’offrit des prunes… j’avais envie de changer du crumble et du far aux prunes (c’est délicieux).

Le cobbler est une bonne alternative au crumble. Il est originaire des colonies britanniques américaines. Il a été créé afin de remplacer le fameux pudding réalisé à base de graisse animale, car les colons anglais étaient dans l’incapacité de se procurer les bons ingrédients et les ustensiles appropriés à sa fabrication. L’origine du mot cobbler, enregistrée à partir de 1859, est incertaine. Elle peut être liée au mot cobeler, qui signifie  » un bol en bois ».

Le cobbler peut être salé ou sucré. Plusieurs recettes , mais également plusieurs appellations existent, selon son origine géographique. Ainsi en Amérique du Nord, il est parfois cuit dans une poêle en fer et est nommé grunts, pandowdy, slumps ou Betty. On retrouve généralement dans sa version sucrée, des pommes, des mûres ou des pêches.

J’ai choisi de faire la pâte du cobbler à base de noisettes et d’amandes. Je les ai faites torréfiés afin d’exhaler leur goût.

Pour la prune, prenez de la quetsche, de l’Elena, de la Presenta ou encore l’Angeleno. Cette dernière variété se vend encore en cette saison.

Continue reading »


Chou farci au poisson et légumes

Posted on

choufarci3

Le chou farci est une recette classique de la cuisine française, mais aussi mondiale! Dans chaque pays on retrouve une recette de chou farci, j’ai moi même une recette de chou farci polonais dans mon blog. Il paraîtrait que son origine vient de Byzance, mais la farce était alors enroulée d’une feuille de vigne.

C’est une recette familiale farcie généralement à la viande. Certains grands chefs en servent également dans leurs restaurants étoilés. J’ai eu l’occasion de goûter celui du chef étoilé Eric Boutté du restaurant l’Aubergade, lors de la semaine du goût à Amiens. L’office du tourisme organisait une journée de visite-dégustation très intéressante.  L’Aubergade se situe à Dury, près d’Amiens (ma ville). Son chou farci au foie gras est excellent, c’est une vraie prouesse. Si vous avez l’occasion, courez-y vous régaler.

Revenons à la recette. Du coup, je n’ai pas farci mon chou à la viande, mais au poisson et aux légumes. Je peux vous dire que je me suis régalée, vous pouvez en servir pour les fêtes sans problème. Et la sauce qui l’accompagne est très simple à réaliser.

Je vous mets une ou deux petites photos d’explication dans la recette, afin que ce soit plus clair pour vous.

J’ai utilisé de la crépine pour entourer le chou, car le chou pourrait se défaire lors de la cuisson. Si vous ne voulez pas en utiliser, ficelez plutôt le chou avec une grosse ficelle de cuisine.

J’ai choisi de la limande, mais tout autre poisson blanc à chair ferme peut convenir.

Continue reading »


Cuisse de poulet façon basquaise, farcie au chorizo, riz au lait salé

Posted on

pouletchorizo1

Et si on se mangeait du poulet basquaise, mais version améliorée?

Je voulais faire une jolie assiette, avec des ingrédients simples et une recette tout aussi simple.

J’ai trouvé l’idée seule cette fois-ci, sans copier sur un bouquin de cuisine.

Vous trouverez dans cette recette une cuisse de poulet farcie avec une mousseline de volaille au chorizo. Je vous avais déjà expliqué le principe de la mousseline, dans ma recette de raviolis.

La sauce basquaise est faite à part. Cette sauce, comme son nom l’indique est d’origine basque. Elle est principalement composée de tomates, de poivrons, d’ail et de piment d’Espelette. La sauce basquaise n’est en fait rien d’autre qu’une piperade. Son nom vient du mot piper signifiant piment en basque.

J’ai voulu accompagner ce poulet basquaise avec du riz, mais un riz simple ne me convenait pas, j’ai donc eu l’idée de faire un riz au lait, mais version salée. Eh bien, j’ai trouvé que ça allait bien ensemble, et cette façon de cuire le riz, le rend fondant à souhait. Testez-le et dites moi votre avis.

Il y a une étape qui consiste à cuire le poulet à la vapeur, il vous faut pour cela un cuit vapeur ou une sorte de couscoussier. Il est indispensable d’utiliser un film alimentaire qui résiste à la chaleur, car les cuisses y sont enveloppées et précuites à la vapeur.

Continue reading »


Velouté poireau, courgette et gingembre

Posted on

veloute-courgette-2

Rien de tel qu’un bon petit velouté dès que le froid hivernal se pointe.

J’avoue ne pas m’être bien foulée cette fois-ci, mais les choses simples sont réconfortantes, n’est-ce pas!

J’ai fait un velouté très simple, avec ce que j’ai pioché dans mon frigo. Eh bien, ce petit gout de gingembre apporte de la chaleur à cette entrée, vous m’en direz des nouvelles.

J’ai accompagné le velouté avec mes raviolis poisson citronnelle, ça va très bien ensemble.

Continue reading »


Saumon croquant noisette, rouleaux de courgettes aux épinards

Posted on

saumonnoisetterouleau

J’avais envie d’une jolie assiette, un plat esthétique qui en met plein les yeux.

Je vous présente donc mon plat: Saumon au croustillant de noisettes, rouleaux de courgettes farcis aux épinards, vinaigrette au vinaigre de poire et herbes. Rien que ça!

Le chef étoilé Jean-Marie Gautier m’a inspiré, grâce à son livre « Entre Terre et Océan ».

Je lui ai piqué l’idée de faire des rouleaux de légumes, mais aussi son croquant de noisettes, qu’il avait utilisé sur des saint-jacques.

Le croquant se compose de noisettes et de champignons, pour rappeler l’automne.

Le rouleau de légumes est fait avec des courgettes et des épinards, pour rappeler la fin de l’été.

J’ai utilisé du saumon, car j’en avais un beau filet, mais l’idéal serait de cuisiner ce plat avec un poisson blanc, comme du bar.

Le « vinaigre de poire » que j’utilise dans la recette est en fait du délice de poire, c’est un liquide composé de jus de poire, de vinaigre, sucre et épices. C’est mon chéri qui me l’a offert de retour de son passage à Château-Thierry. Vous pouvez le remplacer par du vinaigre de cidre, trouvable plus facilement, ou bien en le confectionnant vous même.

Continue reading »


Tarte à la rhubarbe

Posted on

tarterhubarbe1

Voici une tarte à la rhubarbe pas comme les autres.

J’en suis assez fière, car je l’ai plutôt bien réussie et je la trouve jolie. La décoration, en cuisine est importante: on mange d’abord avec les yeux…

Pour la décoration, je me suis inspirée du fantastik rhubarbe de Christophe Michalak, mais également de la tarte à la rhubarbe de Philippe Conticini.

J’ai fait cette tarte début septembre, et j’ai eu la chance d’avoir encore des fruits rouges et des fleurs, qui poussent directement dans le parc proche de chez moi. Il est possible d’acheter des fleurs décoratives et comestibles dans certaines grandes surfaces.

J’ai fait cette tarte pour l’anniversaire de ma maman, qui avait envie de rhubarbe et de fruits et « surtout sans crèmes grasses et trop sucrées ».

Pour adoucir le gout très acide de la rhubarbe, je l’ai mélangée à de la pomme. Pour la pâte, j’ai opté pour une pâte sablée avec de l’amande.

Pour que le fond de tarte ne se détrempe pas, j’ai une petite astuce : mettre un peu de chocolat fondu dans le fond, cela imperméabilise la pâte. On choisit du chocolat blanc ou noir selon la recette de base.

Alors pour changer de la classique tarte à la rhubarbe, suivez la recette qui suit.

Continue reading »


Tartelette panna cotta vanille passion

Posted on

tartelette1

Je n’ai que très rarement mangé et même fait de la panna cotta. C’est très simple à réaliser et on peut varier les goûts et les couleurs.

Panna cotta signifie « crème cuite en Italien. C’est un dessert originaire du piémont. Il est réalisé à partir de crème, de lait, de sucre et de la gélatine. On y mets généralement de la vanille. La panna cotta est souvent accompagnée de coulis de fruits, de miel, de chocolat ou encore du caramel.

J’ai choisi de la présenter sous forme de tartelettes, et j’avais envie de l’aromatiser aux fruits de la passion.

La recette de la pâte à tarte et celle de la panna cotta, je les ai piochées dans le livre « Pâtisseries » de Christophe Felder.

Continue reading »


Cuisse de poulet farcie à la scamorza fumée et aux légumes

Posted on

paupiette de poulet

Je ne savais vraiment pas comment nommer mon plat, c’est certes une cuisse de poulet farcie, mais elle me fait penser à une paupiette. Mais voilà, par définition, une paupiette est une fine tranche de viande (bœuf ou veau), garnie d’une farce, que l’on enroule avant cuisson. Donc, paupiette ou pas paupiette? On va dire que non, mais « cuisse de poulet farcie » ça fait un peu long pour un titre… tant pis, appelez ce plat comme vous le souhaitez.

J’ai accompagné ce poulet d’une sauce tomate à la fourme d’Ambert, un fromage persillé. Le mélange est surprenant, et vraiment délicieux, la tomate adoucis le côté salé et fort du fromage persillé, et le fromage enlève l’acidité de la tomate.

J’ai désossé des cuisses de poulet, que j’ai garni de tomate confite, de poivron et de scamorza fumée.

Vous allez me demander : « quelle est cette étrange chose que la scamorza fumée? ». C’est un fromage italien, qui provient du sud du pays, notamment des régions des Abruzzes, de la Campanie, de Molise et des Pouilles. C’est en fait une mozzarella, qui a été affinée quinze jours, suspendue à une corde, ce qui lui donne une forme de poire. Son nom vient de ce processus justement, car scamorzare signifie décapiter en italien. Elle est fabriquée à partir de lait de vache, ou d’un mélange de laits de brebis et vache. C’est un fromage à pâte filée. La scamorza peut être nature ou bien fumée.

La scamorza fumée m’a rappelé un fromage du sud de la Pologne, typique des régions montagneuses: oscypek. C’est un fromage au mélange de lait de brebis et vache, qui est affiné et fumé. Un régal!

Dans la recette, j’ai utilisé des gousses d’ail confites. Pour les préparer, il suffit de déposer de l’ail dans un petit plat allant au four, d’arroser d’huile d’olive et de cuire 30 minutes au four, à 200°C. Il se conserve au moins quinze jours dans un pot, dans de l’huile.

Continue reading »


Tarte-brick au saumon fumé, poireaux et champignons

Posted on

brick au saumon

Cette recette simplissime, je l’ai réalisée avec ce qu’il me restait dans le frigidaire.

J’y ai mis, du poireau, des champignons, de la mozzarella et du saumon fumé. Bien évidemment, le saumon fumé peut-être remplacé par du jambon cru ou cuit, pour varier les plaisirs. Ou bien mettre uniquement des légumes pour un plat végétarien.

J’aime bien cette façon de présenter les aliments en feuille de brick, ça change et c’est joli.

Continue reading »


Bricks roulés aux légumes et au riz

Posted on

brick légumes

Ces roulés de légumes, peuvent être servis en accompagnement d’un poisson, d’une viande ou être mangés seuls accompagnés d’une sauce de votre choix, pour un repas végétalien.

Les légumes que j’ai choisi sont le poireau et le poivron. Ils ont simplement étés assaisonnés d’ail et de persil, mais libre à vous d’y mettre des épices et d’autres herbes.

Continue reading »


Lasagnes aux épinards et fromage à raclette

Posted on

Et pourquoi pas se manger un petit plat végétarien?
Les épinards sont un bon apport en fibres, minéraux et vitamines (notamment la vitamine B9).

Le fromage à raclette donne une petite touche de peps aux épinards.

Pour la sauce, j’ai fait une « sauce crème » , c’est une béchamel allongée de crème liquide. Je l’ai aromatisée au vin blanc.

J’ai trouvé que les lasagnes étaient un bon compromis pour allier fromage et épinards.

Continue reading »


Caviar d’aubergine

Posted on

Bon, je sais, je ne suis pas très sérieuse quant à la régularité de mon blog… Faut dire que je ne cuisine pas beaucoup ces derniers temps… On fait avec ce qu’on a…
Pour la peine, je vous donne cette recette de caviar d’aubergine. Idéal en apéritif servi avec du bon pain ou des pitas. Certains l’accompagnent également avec du houmous et j’aime également ce petit mélange.
Le caviar d’aubergine est pour moi une bonne façon de faire manger ce légume à tous les réticents, ça passe comme une lettre à la poste!
C’est un met méditerranéen, il a plusieurs dénominations selon le pays où il est préparé, mais il y a également de nombreuses recettes différentes.
Le caviar d’aubergine se nomme également « caviar du pauvre », quoi qu’il n’est pas à mon goût une alternative au caviar de luxe.
Je vous donne ici une recette qui semblerait être originaire de Bulgarie ou du Liban car on y ajoute du tahini (purée de sésame).
Le petit plus, c’est qu’il faut en quelque sorte fumer l’aubergine, en lui brûlant la peau, ce qui lui confère un petit goût particulier que l’on ne rencontre pas dans toutes les recettes de caviar d’aubergine.

Continue reading »


Panzanella

Posted on

 

La panzanella est une salade d’origine italienne, Toscane pour être plus exact.

Les principaux ingrédients qui la composent sont le pain rassi et la tomate, c’est ce qui fait de cette salade un délice, car le pain absorbe le jus de la tomate et de l’assaisonnement, miam!

Il paraitrait que cette salade est très ancienne et qu’elle se composait alors de pain, d’oignons, de vinaigre, d’huile d’olive et d’herbes, la tomate n’ayant pas encore été importée.

Vous aurez donc compris que la qualité du pain est importante pour confectionner la panzanella. Un bon pain de campagne, complet, poilane, bref un pain ayant une mie tenant bien l’humidité est donc conseillé.

Vous pouvez très bien agrémenter cette salade avec des olives, du concombre, des anchois, du thon… Pour ma part j’y ai ajouté de la mozzarella de bufflonne, rien à voir avec celle que l’on nous vend en supermarché, celle de bufflonne a du goût au moins.

J’ai utilisé également des tomates de qualité, préférez les coeur-de-boeuf ou les marmandes.

Continue reading »