Mjaddara / Mujaddara [riz aux lentilles]

Posted on

Je vous fais découvrir aujourd’hui un plat végétalien, qui se cuisine dans tout le Moyen-Orient. Selon les pays il y a plus ou moins d’épices, mais on retrouve toujours ce mélange de riz et de lentilles, le tout saupoudré d’oignons frits (mais pas caramélisés comme j’ai déjà pus voir dans certaines recettes).

Le mjaddara est aussi appelé mujaddara. Il signifie « plat du pauvre », car il se compose d’ingrédients bon marché. Il est cuisiné au Liban et en Egypte avec des épices et en Syrie simplement assaisonné de sel et de poivre. On retrouve aussi ce plat dans les foyers israéliens sous le nom de mejadra.

La recette de base est faite à base de boulgour, pour remplacer le riz, mais la recette au riz s’est plus démocratisée.

Le mjaddara est un plat unique, il se mange seul, mais on peut l’accompagner de yaourt, ou d’une sauce à base de yaourt, concombre et menthe (appelée laban bikhiyar). À Alep, il est servi avec une sauce à base d’ail, de menthe et d’huile d’olive, le tout mariné dans du verjus (sorte de vinaigre de raisin).

Continue reading »


Sauce tomate maison {avec un secret de chef dedans}

Posted on

La saison des tomates est bientôt terminée, alors dépêchons nous d’en profiter au maximum.

C’est le moment de se faire des conserves de sauces tomates pour l’hiver et avoir du soleil dans les placards quand les journées deviendrons moroses.

Ma recette de sauce tomate est issue de plusieurs essais et de conseils, je crois être enfin parvenue au goût parfumé que je recherche dans une sauce tomate. On y décèle un bouquet d’origan, de thym, et d’ail et des arômes acidulés et légèrement sucrés, dus à la tomate.

Les tomates idéales pour faire une sauce tomate sont les variétés allongées, comme la Roma ou la San Marzanao. Ce sont des variétés italiennes. Les Italiens, spécialistes de la sauce tomate, utilisent eux même ces variétés. Vous pouvez bien sûr utiliser tout autre type de tomates. Le best, serait de dégoter des variétés de tomates issues de semences paysannes.

Chacun a sa petite recette de sauce tomate, et sa façon de la préparer. Certains gardent les pépins, moi je les retire. D’autres mixent la sauce, moi j’aime qu’il y ai de petits morceaux de tomate. Certains chefs ajoutent une cuillerée de sucre pour adoucir la sauce. Je n’en ai pas mis, car mes tomates étaient peu acides, mais n’hésitez pas à utiliser cette astuce.

J’ai envie de vous confier un autre petit secret de chef italien, qui rendra votre sauce inégalable et très parfumée. Vous dénicherez cette astuce dans ma recette.

Avec les quantités de ma recette, vous obtiendrez l’équivalent de 3 pots de 400 g ou 380 ml, plus un petit pot en rab.

Continue reading »


« Risotto » de chou-fleur aux champignons et saumon fumé [Cavolfioretto]

Posted on

Vous connaissez très certainement le risotto italien classique, à base de riz. Son nom vient de là d’ailleurs.

Celui-ci est fait à base de chou fleur râpé. Vous me direz, le nom de risotto ne lui convient pas, de ce fait… Alors, comment le nommer? Choufleurisotto? Cavolfioretto (contraction du mot chou-fleur et risotto en italien)? Pourquoi pas ce dernier, je le trouve joli.

J’ai été inspirée en cherchant des recettes de chou fleur, et l’idée du taboulé de chou-fleur me plaisait beaucoup, mais je voulais un plat chaud. Comme je reviens récemment d’un voyage en Italie, j’avais envie de retrouver les parfums de ce beau pays dans mon assiette, d’où l’idée du cavolfioretto.

Des petits champignons glacés, quelques dés de saumon fumé (ou pas) et ça nous fait un bon petit plat.

Goûtez-y, vous m’en direz des nouvelles!

Continue reading »


Soupe au chou frisé

Posted on

soupe-au-chou-1

Il n’y a rien de plus simple qu’une soupe au chou.

C’est un plat basique et réconfortant quand il fait froid.

J’ai utilisé dans cette soupe les légumes qui me restaient après avoir fait le chou farci au poisson. Le cœur du chou frisé, des carottes, des navets, et j’y ai ajouté simplement des pommes de terre et des lardons.

Vous pouvez utiliser du bouillon de volaille, de légumes ou de pot-au-feu.

Pour une soupe super classe et goûtue, je vous conseille d’y ajouter des dés de foie gras, c’est extra!

Continue reading »


Velouté poireau, courgette et gingembre

Posted on

veloute-courgette-2

Rien de tel qu’un bon petit velouté dès que le froid hivernal se pointe.

J’avoue ne pas m’être bien foulée cette fois-ci, mais les choses simples sont réconfortantes, n’est-ce pas!

J’ai fait un velouté très simple, avec ce que j’ai pioché dans mon frigo. Eh bien, ce petit gout de gingembre apporte de la chaleur à cette entrée, vous m’en direz des nouvelles.

J’ai accompagné le velouté avec mes raviolis poisson citronnelle, ça va très bien ensemble.

Continue reading »


Bouillon de volaille

Posted on

bouillon poulet

Aujourd’hui, je vais vous donner une recette de base: le bouillon de volaille.

Il vous servira à donner du goût à une sauce ou un plat.

Le bouillon peut également se « boire », comme une soupe. Il est apparemment très bon pour la santé, car il contient des minéraux et des oligo-éléments. C’est un remède de grand-mère contre le rhume.

Un bouillon de volaille se compose de volaille bien sûr (on utilise surtout les carcasses et les abatis), et des légumes comme le poireau, l’oignon, la carotte, et d’un bouquet garnis.

Pour n’avoir aucun gâchis, l’idéal est de faire un bouillon avec des chûtes de légumes, comme des épluchures de carottes, d’oignons, des verts de poireaux et des queues de persil.

Le bouillon de volaille peut se conserver 5 jours au frais, dans un pot fermé.

Continue reading »


Hachis Parmentier {ou comment accommoder les restes de pot-au-feu 3}

Posted on

J’ai voulu refaire un petit classique pour se réconforter de ces températures qui baissent de jours en jours.

Cela faisait un bon moment que je n’avais pas mangé de hachis Parmentier, j’ai bien fait d’attendre car celui-là je l’ai mangé avec plaisir et mon amie qui a partagé le plat avec moi aussi.

Je vois souvent des recettes de hachis avec de la viande hachée et les recettes contiennent presque toujours de la sauce tomate… Je trouve cela dommage, alors que l’on peut utiliser de la bonne viande de pot-au-feu et ses légumes pour faire un super hachis Parmentier.
C’est d’ailleurs originellement comme cela qu’on le prépare.

Il doit son nom à Antoine Parmentier, pharmacien, agronome, nutritionniste et hygiéniste français qui vanta, au XVIIIème siècle, les qualités de la pomme-de-terre. Depuis, grâce à ce cher Parmentier, la patate a commencé à faire partie de la cuisine et même de la gastronomie française.

J’ai donné ici les quantités approximatives des ingrédients, car je n’ai pas pensé à peser chaque aliment.

Je vous donne la recette de pot-au-feu directement ici, pour cette recette j’ai fait un mélange de boeuf et de veau.

Continue reading »