Tacaud farci au riz épicé, épinards à l’orientale

Posted on

Le tacaud est un des poissons les moins chers sur le marché. On peut trouver son prix au kilo à environ 3€ à 4€.

C’est un poisson marin à chair fragile et délicate, qui se reconnait grâce à son barbillon. Le tacaud doit se manger très rapidement, car il se conserve mal.

J’ai farci ce tacaud avec un reste de riz cuit, auquel j’ai ajouté une sauce aux herbes, citron vert et épices à colombo.

Comme c’est la saison des épinards, j’ai accompagné ce tacaud farci au riz épicé avec des épinards frais aux raisins blonds et des amandes grillées.

Si vous ne supportez pas l’idée de manger un poisson entier, il est tout à fait possible de farcir des filets avec le riz épicé, ou simplement l’arroser de cette sauce, comme dans cette recette de tacaud à la chermoula.

Continue reading »


Chou-fleur pané, crème aigre au raifort {Pologne}

Posted on

Cette idée de chou-fleur pané m’est venue de Pologne. Oui parce qu’en Pologne, on pane beaucoup d’ingrédients (comme dans cette recette de crêpes panées) et on utilise souvent la chapelure pour agrémenter les aliments, elle est plus ou moins utilisée comme une sauce. En Pologne, on ne gâche rien! pas même le petit bout de pain qui traîne! Il va donc se transformer en chapelure.

Généralement, dans ce pays de l’Est européen, le chou-fleur est servi en accompagnement ou seul, arrosé d’un mélange de beurre noisette et de chapelure. Dans une poêle, on fait fondre le beurre et on y ajoute de la chapelure, on cuit quelques secondes et cela arrose le chou-fleur, ou d’autres légumes. On peut également mettre cette « sauce » sur des brocolis, des asperges, des haricots verts ou beurre, des courgettes, etc…

Du coup, j’ai plutôt choisi de paner ce légume et de l’accompagner avec une crème aigre, appelée śmietana en Pologne, Il suffit de vinaigrer ou citronner de la crème fraîche. Pour une touche encore plus polonaise, j’ai incorporé du raifort râpé. Le raifort râpé et mariné se trouve en grandes surfaces en petits pots, en rayon « cuisine du monde ». Vous pouvez le remplacer par un peu de moutarde, bien que ça n’aura pas vraiment le même gout…

Pour faire de la chapelure, rien de compliqué : prenez du pain sec, faites le dorer au four, mixez-le au robot ou passez-le au hachoir. Si vous voulez une chapelure bien fine, passez-la au tamis.

Bien heureusement ce plat se suffira à lui même, alors amis végétariens ou non, faites vous plaisir et donnez-moi vos impressions. En plus, c’est rapide et facile à faire!

Continue reading »


Cannellonis au poisson et à la bisque de homard {accommoder un reste de bisque}

Posted on

Printemps rime souvent avec grand nettoyage, et chez moi il était temps de vider mes placards.

J’y ai retrouvé une bouteille de bisque de homard que j’avais acheté durant les fêtes de fin d’année, me disant que ça pourrait dépanner. N’ayant pas l’envie de manger cette bisque seule, j’ai préféré l’allier à du poisson, puis de sortir ma machine à pâtes.

La bisque est un potage très corsé à base de crustacés, additionné de crème fraîche. Au XVII ème siècle, la bisque est faite à base de gibiers tels que le pigeonneau et autres viandes comme le mouton, puis elle a évolué en un coulis exclusivement fait de crustacés tels que le homard, les écrevisses, les crabes et les crevettes.

Pour préparer une bisque, il faut concasser les carcasses des crustacés, les faire cardinaliser (cuire à feu fort afin de développer la couleur rouge vif des crustacés), ajouter les aromates, flamber le tout, mouiller au fumet, cuire et mixer le tout finement.

Mes cannellonis sont en fait des lasagnes roulées, étant donné que je ne peux faire des tubes de cannellonis avec des pâtes fraîches maison. C’est ainsi que l’on prépare originellement les cannellonis. J’ai fait ma recette habituelle de pâtes, comme dans cette recette (clic).

Continue reading »


Krokiety {crêpes roulées, panées et farcies à la choucroute, plat polonais}

Posted on

Parmi tous les plats polonais, les krokiety sont une curiosité et un mets moins connu que le barszcz, les gołąbki ou le bigos. Pourtant ils méritent leur place de spécialité polonaise. Ce sont des crêpes garnies, roulées puis pannées. En Pologne, on aime bien paner les aliments.

Les krokiety (prononcer krokièté) sont habituellement farcies de chou à choucroute, et l’on peut y ajouter des champignons, de la viande, des oignons, ou bien tout ça en même temps.

Je vous avais déjà parlé de la choucroute polonaise, le bigos. L’idéal est de le farcir avec cette choucroute. C’es aussi une bonne alternative pour finir un reste de choucroute classique.

J’ai choisi de garnir mes krokiety avec de la choucroute aux champignons des bois que ma grand-mère a cuisiné.

On peut servir les krokiety avec une sauce aux champignons ou une sauce tomate ou bien en accompagnement d’un borszcz (soupe à la betterave).

Continue reading »


Crèmes brûlées au foie gras et vanille

Posted on

J’étais tellement occupée ces derniers temps que je n’ai pas eu une seconde pour mon blog! Du coup j’ai un tas de recettes dans mon disque dur qui attendent d’être publiées, et je prends du retard sur les différents évènements culinaires.

Du coup, je peux vous proposer cette recette pour la saint-Valentin, pour ceux qui la fêtent.

Les crèmes brûlées au foie gras sont très simples à réaliser, et même rapides à préparer. Il suffit d’une trentaine de minutes de cuisson.

J’ai choisi de faire une alliance foie gras-vanille, pour rester dans l’esprit crème brûlée. Essayez, et vous m’en direz des nouvelles. Vous pouvez accompagner votre crème brûlée avec des oignons confits et la parsemer de fleur de sel.

Il est préférable de faire ces crèmes brûlées dans de petits ramequins car vos convives, ou votre conjoint(e), sera vite écœuré(e) par la trop grande quantité de foie gras.

Je n’avais pas de cassonade chez moi, j’ai donc caramélisé la crème brûlée avec de la vergeoise blonde, et c’est parfait.

Continue reading »


Tarte Malitourne meringuée {accommoder un reste de crème d’amandes et un blanc d’œuf}

Posted on

Par curiosité, et parce que ça faisait longtemps que je n’avais pas fait de défis cuisine, j’ai jeté un œil sur le site culinaire recettes.de pour voir quel est le défi du mois de janvier: cuisiner avec des restes. Parfait pour se remettre dans le bain. Cuisiner les restes, ça me connait, si vous voulez de l’inspiration en voici: , , ici, puis encore, et enfin.

Et puis c’était l’occasion d’inaugurer un des livres que j’ai eu pour noël : « On va déguster » comme l’émission radio culinaire de France Inter. Ce bouquin là, je ne m’en lasse pas. Il y a tellement de petites anecdotes, de recettes sympa et d’astuces que je ne sais plus où donner de la tête. Je l’utilise quasi tous les jours. c’est tout à fait le genre de livres que j’adore!

J’ai jeté mon dévolu sur la tarte Malitourne, proposée dans la rubrique des pommes. Je ne connaissais pas du tout cette tarte et elle m’avait l’air fort sympathique. En plus il me restait de la crème d’amandes-noisettes et un blanc d’œuf quand j’ai fait mes mini galettes des rois. J’ai donc coiffé cette tarte d’une meringue qui lui va très bien.

Je ne retrouve pas l’origine de la tarte Malitourne…mais il est dit dans le livre « On va déguster » que la recette vient elle-même d’un autre livre intitulé « Une pomme par jour ».

Il est conseillé de prendre des pommes reines des reinettes, moi j’ai pris de la belle de boscoop avec son goût acidulé.

Continue reading »


Gratin de gnocchis de potimarron au roquefort et chorizo [Gratin tout orange]

Posted on

gratingnocchis1

Je vous avais donc promis deux recettes à faire avec les gnocchis de potimarron, voici la deuxième.

Bien entendu, ces recettes peuvent se faire avec les gnocchis de votre choix.

J’ai choisi de faire un gratin tout orange, avec du chorizo, de la tomate et du roquefort. J’aurais pu choisir le cheddar pour le coup, mais j’ai trouvé que le roquefort apporte du caractère à ces gnocchis. Le chorizo amène également un peu de chaleur à ce plat. Choisissez le chorizo de votre choix. Il en existe du plus doux au plus fort. Si vous aimez le piment, n’hésitez pas à choisir le plus fort, il va vous réchauffer…

C’est un petit plat réconfortant pour ces journées froides. Je vous donne la recette pour deux, elle convient également à une seule personne, si l’on est gourmand.

Servez ce plat avec une salade de roquette aux noisettes. Continue reading »


Gnocchis de potimarron, ricotta, champignons et tomates séchées

Posted on

 

gnocchis-ricotta1

Je vous avais promis de partager avec vous deux recettes à faire avec les gnocchis de potimarron. Eh bien voici la première.

J’y ai mis de la ricotta, des tomates séchées, des champignons, mais aussi des lardons, qui sont facultatifs. Bon, j’ai trouvé que la ricotta rendait un peu le plat lourd, le mieux est d’y ajouter un peu de crème fraîche, comme je l’ai fait dans la recette.

Continue reading »


Pudding salé [ou que faire avec du pain rassis]

Posted on

pudding1

Je ne jette que très rarement le pain. Il faut vraiment qu’il soit moisi pour avoir le réflexe de le jeter.

Du coup j’ai souvent un tas de pain sec qui attend que je veuille bien m’en occuper. Alors la plupart du temps, je le dore au four, puis je le mixe pour en faire de la chapelure.

Mais là, j’ai voulu en utiliser en quantité plus grande afin de l’écouler.

Une amie a récemment fait un pudding sucré lors de notre rencontre, je me suis demandée quel en serait son goût si je le faisait version salée.

Le résultat donne une sorte de cake salé. J’y ai mis des olives vertes, de la feta, des tomates séchées et du poivron.

Continue reading »


Soupe au chou frisé

Posted on

soupe-au-chou-1

Il n’y a rien de plus simple qu’une soupe au chou.

C’est un plat basique et réconfortant quand il fait froid.

J’ai utilisé dans cette soupe les légumes qui me restaient après avoir fait le chou farci au poisson. Le cœur du chou frisé, des carottes, des navets, et j’y ai ajouté simplement des pommes de terre et des lardons.

Vous pouvez utiliser du bouillon de volaille, de légumes ou de pot-au-feu.

Pour une soupe super classe et goûtue, je vous conseille d’y ajouter des dés de foie gras, c’est extra!

Continue reading »


Tourte à la viande [ou comment accommoder les restes de pot-au-feu 4]

Posted on

tourteviande1

Eh bien… je ne suis pas vraiment très régulière dans mes publications, mais peu importe.

Je vous présente ma tourte à la viande de bœuf, qui a été réalisée il y a quelques mois. J’ai fouillé dans les fichiers de mon ordi et j’ai retrouvé quelques photos prises lorsque j’avais l’intention de publier une recette sur mon blog. Il n’est jamais trop tard!

Cette tourte est plutôt un plat d’hiver ou d’automne.

Elle est réalisée avec une pâte feuilletée rapide, qui ne demande pas trop d’effort, mais qui bien sûr ne donne pas un feuilletage comme la pâte feuilletée réalisée dans les règles de l’art. Tant mieux, c’est le résultat que je cherchais.

La garniture se compose de bœuf haché et de carottes avec un arôme que je vous laisse découvrir dans la recette.

Elle est simple et économique et peut même être réalisée avec des restes de viandes de pot au feu, comme dans la recette ici, ou bien celle-ci.

 

Continue reading »


Bouillon de volaille

Posted on

bouillon poulet

Aujourd’hui, je vais vous donner une recette de base: le bouillon de volaille.

Il vous servira à donner du goût à une sauce ou un plat.

Le bouillon peut également se « boire », comme une soupe. Il est apparemment très bon pour la santé, car il contient des minéraux et des oligo-éléments. C’est un remède de grand-mère contre le rhume.

Un bouillon de volaille se compose de volaille bien sûr (on utilise surtout les carcasses et les abatis), et des légumes comme le poireau, l’oignon, la carotte, et d’un bouquet garnis.

Pour n’avoir aucun gâchis, l’idéal est de faire un bouillon avec des chûtes de légumes, comme des épluchures de carottes, d’oignons, des verts de poireaux et des queues de persil.

Le bouillon de volaille peut se conserver 5 jours au frais, dans un pot fermé.

Continue reading »


Ficelles de saumon fumé

Posted on

Je vous avais déjà présenté la ficelle picarde dans cet article. Cette fois-ci à la place du jambon, j’y ai mis du saumon fumé. Le gout est vraiment bon. J’en fait souvent chez moi ces derniers temps.

Je ne savais pas trop comment la nommer: ficelle au saumon, ficelle scandinave ou ficelle nordique…

Vous pouvez très bien, à la place de la crème, faire une béchamel dans laquelle vous rajouterez un peu de fumet de poisson. c’est selon votre goût.

Comptez deux ficelles par personne pour un plat principal, accompagnées de salade verte.

Continue reading »


Bò bún

Posted on

Je fais mon grand retour sur mon blog! Je vais essayer d’être plus active maintenant. j’ai eu une grosse période, pendant laquelle j’ai déménagé, travaillé, eu des p’tits coups de démotivation… j’ai surtout beaucoup travaillé, je n’avais de temps pour rien!

Dès aujourd’hui, je m’y remets, et c’est un peu grâce à l’achat récent d’un appareil photo (merci mon chéri!). Je vous partage une petite recette très simple, celle du Bò bún. C’est une recette vietnamienne, très en vogue ces derniers temps. Le mot Bò signifie bœuf et Bún, vermicelles de riz. C’est une salade qui est donc composée des  ingrédients sus-nommés, mais aussi de crudités tels que du concombre, de la salade, des carottes, le tout relevé d’herbes et de sauce nuoc-mâm, saupoudré de cacahuètes grillées. De plus en plus, cette salade est servie avec des nems coupés en deux, vous pouvez en rajouter pour une salade plus gourmande.

J’ai utilisé un concombre noa, une variété plus courte que celui que l’on connaît, mais aussi plus amer. Pour le boeuf, choisissez plutôt du merlan, du rumsteak, du filet, ou un autre morceau tendre. Enfin, pour les herbes, si vous trouvez du rau ram (coriandre vietnamienne) et de la citronelle, n’hésitez pas à en ajouter.

La première fois que j’ai mangé du Bò bún, c’était dans un restaurant de spécialités vietnamiennes. J’en ai pris pas curiosité, car j’en avais beaucoup entendu parler, sans savoir ce que c’était exactement. J’ai adoré. C’est frais, léger et agréablement parfumé.

Continue reading »


Lasagnes aux épinards et fromage à raclette

Posted on

Et pourquoi pas se manger un petit plat végétarien?
Les épinards sont un bon apport en fibres, minéraux et vitamines (notamment la vitamine B9).

Le fromage à raclette donne une petite touche de peps aux épinards.

Pour la sauce, j’ai fait une « sauce crème » , c’est une béchamel allongée de crème liquide. Je l’ai aromatisée au vin blanc.

J’ai trouvé que les lasagnes étaient un bon compromis pour allier fromage et épinards.

Continue reading »